Préparer son jardin pour l’hiver : les premiers petits travaux

C’est malheureusement inéluctable : l’été s’achève. Cela veut dire que vous devez tout doucement préparer votre jardin à l’hiver. Vos arbres et vos plantes seront ainsi en pleine forme au retour du printemps. Voici cinq conseils pour protéger votre jardin de l’hiver !

1) Enlevez les feuilles mortes

Essayez d’enlever les feuilles mortes de votre pelouse le plus régulièrement possible. Si vous ne le faites pas, votre gazon risque fortement de brunir sous les feuilles à cause du manque d’air et de lumière. Il sera alors bien entendu moins beau. Les feuilles peuvent servir à faire du compost ou à couvrir les plantes gélives. Vous pouvez naturellement aussi les emmener au parc à conteneurs dans l’une de nos remorques.   


2) Tondez tant qu’il ne fait pas moins de six degrés (et de préférence pas trop court)

L’herbe continue de pousser jusqu’à ce que la température descende à environ six degrés. Vous pouvez donc tondre tant que cette limite n’est pas atteinte. Cependant, ne tondez pas votre gazon trop court lors des dernières tontes, probablement vers fin octobre. Vous évitez ainsi le développement de la mousse entre les brins d’herbe et protégez mieux votre gazon contre les grands froids. 


3) Paillez

Vos platebandes et vos plantes vous remercieront de les pailler juste avant l’hiver, en d’autres termes de couvrir le sol d’une couche de matériau organique. Vous trouverez du paillis ou mulch prêt à l’emploi dans le commerce, mais vous pouvez aussi très facilement le faire vous-même avec des feuilles, du compost, des écorces ou même du fumier. Le paillis freine le développement des mauvaises herbes, protège contre le gel et, s’il tient jusqu’à l’été, protège même les plantes de la sécheresse


4) Taillez

Vous pouvez également pratiquer une taille d’automne pour stimuler la croissance de nouvelles branches et conserver la belle forme des plantes et des arbustes. Mais attention : cela ne s’applique pas à toutes les plantes ! Une taille effectuée juste avant le repos végétatif hivernal affaiblit justement les plantes à floraison automnale (comme les buddléias ou les rosiers). Si l’hiver est rude, il y a même un risque non négligeable qu’elles ne s’en remettent pas. En revanche, cela ne pose aucun problème à des arbustes tels que l’hibiscus ou à des arbres comme le bouleau, le marronnier ou l’érable. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie locale. 


5) Plantez les bulbes

Planter les bulbes juste avant l’hiver vous permet de profiter d’une floraison précoce au printemps. Les premiers boutons de crocus et de perce-neige apparaîtront par exemple dès janvier. C’est aussi une bonne nouvelle pour les abeilles et les bourdons (qui prennent leur envol à partir de dix degrés environ) parce qu’au printemps, les fleurs et donc la nourriture sont généralement encore rares. 

 

Dockx peut vous louer la remorque idéale pour tous ces travaux de jardinage. Vous pouvez ainsi transporter facilement les feuilles mortes, l’herbe de tonte, le paillis et tous les déchets verts et de jardin possibles. Nos remorques, comme la remorque ouverte B et la remorque ouverte BE, nécessitent respectivement un permis de conduire B (capacité < 750 kg) et B+E (capacité > 750 kg). Elles sont donc même assez robustes pour transporter des graviers et des déchets de construction le jour où vous vous lancerez dans de grands travaux d’aménagement de votre jardin. 

Vous n’avez pas de jardin, mais des projets que nous pouvons vous aider à réaliser ? Découvrez notre large gamme de véhicules de location.